Histoire d'une révolte

Nicolas Daubanes réalise actuellement deux créations en lien avec la briqueterie de Nagen:

  • Ergonomie de la révolte

Une série de briques partant du geste des ouvriers. Il s'agit d'ancrer le geste de la révolte dans la brique, de travailler autrement la nation d'erreur.

"Je veux partir de leur geste à eux, de l'empreinte de la main des ouvriers​"

  • 15 janvier 1972

La reproduction grandeur nature du toit de la prison de Nancy. Rappel de la révolte de 1972 où les prisonniers faisaient valoir leurs droits à vivre dans des conditions décentes. ​L'artiste s’inspire d’une image d’archive datant de janvier 1972 pour reconstruire le toit de la prison, à partir de tuiles produites au cours de sa résidence à la briqueterie :

« Ces tuiles seront comme un document de cette révolte ».

 

En savoir plus sur la démarche artistique

CREATIONS EN RESIDENCE